La peinture est un travail instinctif. 

La pratiquant depuis l’enfance, elle est rapidement devenue
mon langage, ma langue maternelle. Puis elle est devenue vitale
à l’adolescence, lorsque j’ai commencé à intégrer dans mes tableaux mes plus grandes angoisses. 

Aujourd’hui elle est obsessionnelle, car j’ai saisi le moyen de capturer l’émotion et de la laisser vivre seule sur une toile. 

Comme une entité autonome, l’émotion s’équilibre et vit. 

C’est à ce moment que je considère une toile finie et passe au prochain sujet. Un travail analytique. Sonder l’émotion pour figer sur la toile
ce qu’il existe de plus brut en elle, et la présenter à un spectateur. 

J’aborde maintenant mon travail en série, une manière plus douce
de peindre ; plus instinctive aussi. Une prise de recul qui me permet
de traiter des sujets plus larges, plus universels comme la maternité,
la paternité, les relations humaines, ce qui nous unit.
Parce que l’émotion échappe aux mots, je lui imagine un dictionnaire uniquement visuel. Je perfectionne ce langage.

Expositions

2019

– Salon s'automne de Royan

– Salon d'automne de Paris 

–  Résidence Gaienhofen, lac de constance – inviter par Antonio Zecca et la schloss Gaienhofen

Exposition d'un mois "8/10"– Galerie éphémère – rue Mercœur Nantes 

Exposition Optimiste – Galerie Louis Simon 

2018

Exposition "rencontre entre expressionnisme et abstraction" – Cale 2 créateurs avec Laurence Leclaire

– Exposition "l'art se met au vert" par la mairie de Rezé – Château de la Morinière – Sélection de six artistes nantais 

2016

– Exposition "fêlure" – Mahout Nantes  

2011

– Exposition "la mer"– Lycée Cordouan Royan 

2012 

– Location d'œuvres – St Moritz Royan

2010

– Galerie Louis Simon – sélection de Rosa Skop

– Exposition  "brahms" – Académie musicale de Royan 


Publications 

2019

– Catalogue d'exposition du salon d'automne de Paris

– Catalogue d'exposition du salon d'automne de Royan

– Livre "le Salon d'Automne de 1903 à nos jours"

– le Littoral – interview Jean-Louis Goudstikker suite à l'exposition "Optimist" 

– Le styx – interview d'Antoine Choplin suite à l'exposition "8/10"

– Kunst Land Schafft - interview Markus Worringer suite à la résidence "schloss Gaienhofen" 

2018

— presse océan – interview Katia Fauvet Prampart suite à la sélection pour l'exposition "l'art se met au vert" 

— ouest France – interview Katia Fauvet Prampart